Titre Professionnel Soudeur Assembleur industriel

FORMATION PÔLE EMPLOI

 

 

Minutieux, habile manuellement et précis, vous ne craignez pas  de travailler dans un environnement bruyant.

Votre vue est excellente alors voilà un métier qui semble vous correspondre...

Localisation / GRETA

Annonay
Ardèche
Greta VIVA 5
Découvrir la formation: 

Le soudeur peut intervenir en usine ou sur un chantier, travailler seul ou collaborer avec un chaudronnier, un tuyauteur ou un mécanicien.
Protégé par une combinaison et un masque, le soudeur assemble par fusion des pièces de métal réalisées par d’autres, en les portant à très haute température (grâce à la flamme d’un chalumeau, par exemple).
Le soudeur peut être spécialisé par type d’installation (tuyauteries, réservoirs, etc.), type d’assemblage (bout à bout, recouvrement, angle intérieur, etc.), secteur d’activité (nucléaire, plate-forme pétrolière, fabricant de chauffe-eau, aéronautique, agroalimentaire, marine, etc.), procédé (arc, semi-auto, etc.), métal (aciers au carbone, aluminium, aciers inoxydables, etc.), position de soudage (montante, descendante, à plat, etc.), et type de pièces (tubes, tôle, cornières, etc.).

SES PRINCIPALES ACTIVITÉS ?

Le soudeur commence par étudier le plan de construction du produit à réaliser afin de déterminer les conditions de l’assemblage (température, pression, efforts mécaniques, etc. ; métaux constitutifs, etc.). Il procède ensuite aux étapes suivantes :

  • Préparation, dégraissage et décapage des pièces à souder.
  • Choix de la technique de soudure indiquée par les documents techniques.
  • Réglage des paramètres de soudage.
  • Nettoyage, contrôle et polissage de la soudure.
  • Opérations de reprise ou de finition.
  • Rédaction des documents de suivi (éventuellement sur un logiciel de GMAO).

SES COMPÉTENCES ET QUALITÉS ?

De son savoir-faire dépend la qualité et la fiabilité du produit final. Les compétences mises en œuvre sont :

  • Une bonne connaissance des métaux,  maîtrise de la lecture de plans et de documents techniques.savoir manier des appareils de métrologie, de gabarit, chalumeau, scie électrique, ponceuse, cellules robotisées de soudage à l’arc, machines à souder par faisceau d’électrons,
  • L’utilisation de techniques de découpe thermique, de mécanique générale et de métallurgie.

Souvent seul,  attention aux allergies car inspiration de gaz toxiques et de poussières.
Il est disponible pour répondre aux exigences d’un travail posté, le week-end, et souvent loin de son domicile (plate-forme pétrolière, centrale nucléaire…)

 

Réunion d'information le 6 Juillet 2021
Renseignement et inscription: 
Jessie TALLARON Tél : 04.75.67.53.82